spatika

spatika

l'Apocalypse.

 

 

 

    La fin d’un monde arrive, un autre va apparaître. Une apocalypse qui va détruire notre système de société pour laisser la place à un autre. À nous de le choisir,  aussi il est temps de reconsidérer notre façon d’appréhender ce pourquoi nous sommes sur cette planète, et de retrouver nos valeurs premières.  Gaïa, notre Terre-mère doit redevenir le centre de conception de nos façons de vivre.

       Exister, c’est d’abord respecter la nature et se respecter.

       J’essaie, avec ce blog, de parler des notions élémentaires qui devraient régir notre vie. Le consumérisme a vécu, et doit laisser la place à un art de vivre plus prés de la nature et des êtres humains. Je vous y invite à vivre autrement dans cette société. Parce que tous, nous sommes différents mais, malgré tout,  sommes constitués pareillement, il  est ridicule de vouloir tricher pour paraître. Nous sommes ce que dame Nature, GAIA, a fait de nous et exister est d’abord s’accepter tel que nous sommes.

 

        Le capitalisme nous entraîne dans des abîmes, d’où peu s’échapperont, parce que nos gouvernants ont faillis. Aussi, il appartient à chacun de chercher une voie pour s’en sortir.  L’argent roi ne sera bientôt plus, nous devons apprendre à recréer des formes d’échange ou de troc pour commercer avec son prochain.        

        Parce qu’il est plus simple de soigner la masse du peuple « France » avec des médicaments prônés par les grands groupes pharmaceutiques, sans distinction des cas au niveau humain, cette société nous a fait oublier la sagesse des anciens. Je vous invite à redécouvrir les énergies qui forment ce monde. Ici, la lithothérapie, l’homéopathie et autres ont leur place.

        Parce que, aussi, dans une société, où tout est de plus en plus cher, il n’est de meilleure économie, que de ne rien dépenser. Vouloir se débarrasser de ses poils qui poussent naturellement est une hérésie qui ruine les budgets, alors que, échapper aux contraintes de la mode et aimer son corps tel qu’il est, est une richesse. La Femme et l’Homme sont beaux naturellement, et comme tels doivent être aimés.

 

lien vers agorisme

 



30/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres