spatika

spatika

sur la terre comme au ciel


        Il existe un rapport tres étroit entre les minéraux ou les métaux présents au niveau de la molécule d'ADN et les planètes de notre système solaire. Le fait que ces métaux se trouvent inclus dans le matériel génétique et dans la composition de ces planètes apporte un argument scientifique à l'astrologie et à la lithothérapie.

       << Ces données éclairent d'un jour nouveau l'analyse des rythmes biologiques à travers la compréhension des rythmes cosmiques. Elles nous font saisir pourquoi les anciens dieux des planètes et les composantes de la destinée en astrologie ont survécu d'une certaine façon dans nos structures inconscientes>>   Il en est de même pour la lithothérapie.

       << Cela revient à dire qu'à un moment donné, les êtres vivants reflètent de quelque façon, à une échelle déterminée l'état du cosmos à ce même moment >>     
( L'alchimie de la vie. Etienne Guillé).

        En homéopathie, nous savons qu'un minéral dans un organisme vivant peut provoquer des troubles physiques ou psychiques par son excès ou son manque. Le professeur Guillé a individualisé nettement un certain nombre de métaux tels que l'or, l'argent ou le cuivre ayant un rôle important dans la dynamique vitale; or ceux ci sont en relation avec les astres qui par leur mouvements modifieront leurs vibrations, ce qui entraînera des modifications du comportement et physiquement et psychiquement de chaque êtres.

 



02/09/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres