spatika

spatika

souvenirs d'enfance

hebergeur d'image

 

C'est l'enfant qui s'étonne

 

guettant une réponse de ses yeux purs

 

la main à la mère qui se presse

 

ses pensées enfouies loin dans la vie

 

A chaque pas guère je n'avance

 

enveloppé de solitude je reste

 

douce intimité qui m'oppresse

 

Au loin les pneus crissent sur l'alsphate

 

fuyant les tenebres

 

c'est la ville qui se vide

 

laissant pour la nuit la place 

à d'autres chats mistigris

 

C'est un couple qui chemine

 

chacun dans ses rêves

 

et se hate vers les pénates.

 

Ce sont des feuilles qui s'envolent

 

jeu d'automne; souvenirs d'enfance! 

 

 

Pierre Fambon

 

 



10/03/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres