spatika

spatika

Malachite

 Malachite: Hydrocarbonate de Cuivre (Cu2.CO3 (OH)2

 

 

Cuivre

        Le cuivre Cu est un oligo-élément important pour les êtres vivants, mais l’ingestion par grandes quantités provoque des vomissements car il est toxique à dose élevée. Il est connu pour ses propriétés anti-infectieuses, antiallergiques et antioxydantes. Son rôle est essentiel dans la défense cellulaire et le bon fonctionnement du cerveau. Il entre dans la composition de nombreuses enzymes qui combattent les radicaux libres. Le cuivre participe à l'assimilation du fer ; la carence en cuivre provoque donc fatigue, anémie, essoufflement et dépigmentation. Les supplémentations en cuivre se font sous forme chlorure, sulfate, gluconate ou pidolate dans le cas d’oligo-thérapie.

Les propriétés lithothérapiques du cuivre sont surtout physiologiques.

 

 

 

       Les propriétés antiseptiques et anti-infectieuses du cuivre sont par ailleurs utilisées en usage cutané sous forme sulfate, en association avec du sulfate de zinc, dans les solutés cuprozinciques (soluté et pommade de Dalibour) et sous forme hydrocarbonate avec les minerais (Chalcopyrite, Bornite, Cuprite, MALACHITE, Azurite.) écrasés en poudre et dilués  dans une huile de massage.

        

 

        La Malachite est donc une pierre purifiante que l’on doit appliquer sur les parties douloureuses du corps afin d’absorber les énergies négatives qui provoquent la douleur.

        Porter en collier, elle soulage les douleurs cervicales et celles du plexus solaires. 

 

 

 


purification sous eau courante et rechargement sur druse de quartz à la lumière solaire.

        Magnifique pierre semi précieuse,  sa beauté agrémente la vie de celle qui la porte.  Sa couleur verte étant celle de l’espoir, il est facile de comprendre que la Malachite aide à optimiser les facilités à sortir de situations inextricables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La lithothérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

 

 

 

 

 

 a



10/03/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres