spatika

spatika

la confrontation


         Croire, c'est la seule façon de Croître et chacun d'entre nous, possédant un coeur, une intelligence, de l'entendement, peut et doit dire << voilà ce que je crois >>. Tout homme croit en quelque chose, même celui qui prétend ne croire en rien. Il croit ...en rien ! Le poète, Raymond Devos, l'avait bien compris en écoutant le bon sens populaire: << une fois rien, disait il, c'est rien ... deux fois rien, c'est toujours rien ... mais trois fois rien, on a quelque chose ! >> Rien n'est pas rien, c'est toujours quelque chose et celui qui affirme ne croire en rien doit pouvoir s'en expliquer.
- Comment exister sans certitudes ? Sur quoi me reposer pour ne pas être << comme un fétu de paille emmené par le vent sur les aires en été >> ?
- Est ce que je suis sûr de quelque chose ?
- Est ce que mon existence peut reposer sur du solide ?
- Est ce qu'il y a une vérité en moi ?

          I l est indispensable que je puisse répondre à ces questions et, convaincu de ce que je crois, faire partager aux autres mes convictions. L'homme ne peut devenir de plus en plus homme qu'en parlant et confrontant ses idées et ses certitudes avec d'autres. S'il reste fermé sur lui même et ne partage pas, sa certitude intérieure ne sera jamais mise à l'épreuve du feu. Il se sera simplement convaincu lui-même et qu'il est facile de se convaincre soi-même ! L'homme est essentiellement un être de communication et il ne peut grandir, évoluer qu'avec l'autre et les autres... L'amour véritable est partage et confrontation.

         Beaucoup de personnes confondent confrontation et affrontement et ne savent pas que l'affrontement résulte toujours d'une absence de dialogue. la confrontation, elle, est la rencontre de deux opinions divergentes.



30/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres