spatika

spatika

j'en ai marre

 

    Je reconnais que, souvent je dis  << j'en ai marre >>, et quelqu'un m'a demandé la définition de cette phrase. Pour moi, cela veut dire de façon familière en avoir assez. Mais cela n'est guère suffisant, aussi je suis allé chercher plus loin.

 MARRE: ( Prononciation : ma-r') s. f.
- Pelle large et courbée. Dans certaines contrées de la France, la houe des vignerons s'appelle marre.
- Houe = instrument de labour à bras formé d'un manche et d'un fer large légèrement recourbé ou à dents.
peu concluant !      


- MAR : les adverbes "mar" et " buer" sont courants en ancien français; Mar (latin mala hora ) est, plus répandu que "buer". Il signifie << pour  ( mon, ton, son.....) malheur >> ou << à tort >>. Il s'emploie pour exprimer le regret qu'une chose se soit produite . (les syntaxes de l'ancien français) Philippe Ménard. ( Buer = bonheur ).

- Se marrir ( vieux français ) = s'ennuyer. Se marrer signifiait autrefois s'ennuyer, être dégouté, avoir des nausées, sensation de mal de mer ( mar ) - d'où : en avoir marre - : on a fini par sous entendre  << à force de rire >>, comme quelqu'un qui rit aux larmes , et crie << assez, assez >>.
En espagnol << maréo >> signifie << mal de mer >>; la comparaison de l'ivresse au mal de mer se trouve déjà dans les Proverbes bibliques.

- < (en avoir mare) ; (y en avoir marre) ; (avoir son marre) ; (c'est marre) ; (en voilà marre) ; (faire marre) ; mare ; mar ; marre ; marré ; (être marré) ; (en avoir marré) ; (en avoir maré) ; (avoir marrré de) ; mare, j'en ai marre >
   Idée d'excès et d'ennui. En avoir assez, en avoir trop, être fatigué de, être dégoûté de ; c'est bon, c'est fini, c'est tout ;

- Mare, mar : abrév. de maré = blasé, qui vient de marée = répulsion, dégoût par allusion à l'odeur du poisson peu frais (SAIN-TRANCH)

- synonymes d'avoir marre :
avoir assez  (En avoir marre de), en avoir jusque-là  (En avoir marre), avoir par-dessus la tête  (En avoir marre), avoir plein le dos  (familier), avoir plein les bottes  (En avoir marre, familier), avoir ras le bol  (En avoir marre de), avoir soupé  (En avoir marre de).

   Lorsque j'abandonne mon dieu intérieur, et que la vision de ce monde qui m'entoure me glace, je me sens étranger à celui ci. Je ne me reconnais pas dans cet univers froid et capitaliste, et mon refus de celuici s'exprime par cette phrase. << j'en ai marre >>.
 
   J'en ai marre veut dire, pour moi, que j'en ai la nausée, que mon ventre se révulse face à tant d'adversité.



12/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres