spatika

spatika

Cuivre

 

 

 

Le Cuivre natif (Cu) est un oligo-élément important pour les êtres vivants.

 

<<<< Le corps humain en contient 150mg, son besoin quotidien est de 2 mg, mais l’ingestion par grandes quantités provoque des vomissements, en effet, les ions Cu² sont un poison violent pour les micro-organismes d’où une action antiseptique forte. >>>>>

         Nécessaire pour fixer le Fer, associé à Magnésium et Manganèse il est indispensable à la vie, Cuivre est toxique à doses élevées. Connu pour ses propriétés anti-infectieuses, antiallergiques et antioxydants, son rôle est essentiel dans la défense cellulaire et le bon fonctionnement du cerveau. Il entre dans la composition de nombreuses enzymes qui combattent les radicaux libres. Cuivre participe à l'assimilation du fer dans l’organisme; la carence en Cuivre provoque donc fatigue, anémie et essoufflement. Les supplémentations en Cuivre se font sous forme chlorure, sulfate, gluconate ou pidolate dans le cas d’oligo-thérapie.

En lithothérapie, Cuivre devra être utilisé sous forme de médaillon ou de bracelet posé sur la peau. Il possède une action anti-inflammatoire puissante, surtout en terrain articulaire et rhumatismal. Les propriétés lithothérapiques du Cuivre sont surtout physiologiques.

 

         Excellent conducteur électrique, Cuivre est un bon vehicule des énergies et est une aide precieuse pour la kundali. Posé sur le chakra du sexe, il propage un rayonnement puissant et tonifiant. C’est un charme d’amour.

          Utilisé en association avec Azurite ou Améthyste, il est un puissant outil de méditation ou de télépathie.

 

 

Pas de purification.

Rechargement à la lumière solaire sur druse.

 

 

 

La litho thérapie ne doit en aucun cas être substituée à un traitement médical prescrit. Elle ne doit agir qu'en renforcement de ce traitement.

 

 

 

 

 

Article tiré de « la litho thérapie scientifique » de R Blanchard

 

 

 

 

 

      Bien que le cuivre soit toxique à des niveaux élevés d'absorption et d'exposition, il est essentiel à la santé de l'être humain. Au cours d'une réunion du groupe de travail du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques (PISC) à Brisbane, en Australie, au mois de juin 1996, il a été reconnu que le cuivre est un élément essentiel à la santé de l'être humain. Le groupe affirme aussi que la carence en cuivre risque d'avoir davantage d'effets négatifs sur la santé qu'une absorption excessive.

 

      La National Academy of Sciences et le National Research Council des États-Unis recommandent une absorption quotidienne de 0,4mg à 0,6mg pour les enfants jusqu'à l'âge de 6 mois, augmentant progressivement à 1mg et 2mg pour les enfants jusqu'à l'âge de 10 ans. Pour les adolescents et les adultes, la quantité recommandée est de 1,5mg à 2,5mg et de 1,5mg à 3mg respectivement. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande une absorption quotidienne de cuivre de 80 μg/kg pour les bébés et les jeunes enfants et de 40 μg/kg à 30 μg/kg pour les enfants plus âgés et les adultes.

 

       En 1993, l'OMS inclut le cuivre dans un groupe de produits chimiques dont la présence dans l'eau potable est importante pour la santé et recommande une teneur cible de 2 mg/l. On considère cette recommandation provisoire en raison des incertitudes quant à la toxicité du cuivre chez les humains. À la suite de discussions scientifiques menées à l'échelle internationale, l'OMS révise en 1997 sa recommandation en définissant la teneur cible en cuivre de 2 mg/l par rapport aux possibilités de troubles gastro-intestinaux aigus.

 

Auteur G. BOKOVAY

 

 

 

 



06/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres