spatika

spatika

Druidisme

         Le druide (<<der-w/dr-ew >> = ferme, voir ; solide, voir) serait selon cette étymologie «celui qui sait fidèlement, celui qui a une vision vraie, certaine).
 Le druidisme est la croyance en une âme, une force vitale, animant les êtres vivants mais aussi les éléments naturels, comme les pierres, l’eau, les arbres, la nature ou le vent, ainsi qu'en les génies protecteurs.

         Ces âmes ou ces esprits mystiques, manifestations de défunts ou de divinités animales, peuvent agir sur le monde tangible, de manière bénéfique ou non. Il convient donc de leur vouer un culte. Ainsi défini, l'animisme peut caractériser des sociétés extrêmement diverses, situées sur tous les continents.

         Tout ce qui est sur cette Terre est constitué d’atomes et a donc un taux vibratoire.   
         Les atomes reproduisent le schéma des planètes, nous sommes donc reliés à l’univers.    
         Tout ce qui existe, et particulièrement ce qui est mobile, ce qui est vivant, recèle une âme, ou un dieu intérieur.  
         L'essence de cette âme est la force (l’énergie), douée de puissance variable et se localisant inégalement dans l'univers.  
         À côté de ces forces-émanations, résultantes des vibrations créatrices, se placent les êtres-forces, les âmes personnifiées douées d'intelligence et de volonté.  
         L'âme désincarnée, nourrie par le viatique des sacrifices funéraires, sublimée et purifiée par les épreuves, se mue en force supérieure par la relation avec le minimum, centre de création ou de génération de toutes les forces existantes.   



19/03/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 16 autres membres