spatika

spatika

Agorisme

 mmms.jpg

L’agorisme est  une philosophie son nom vient du grec agora qui signifie <<marché ouvert>>.

 

 L'agorisme ne reconnaît pas la propriété intellectuelle, mais reconnaît la propriété privée, individuelle comme collective.

 

Les agoristes sont ceux qui cessent de croire en la légitimité de leur  gouvernement et participent à la contre-économie (marché noir et marché gris) de manière pacifique pour échapper au contrôle et à la taxation de l'État. Ils ne cherchent pas à remplacer toute propriété publique par la propriété privée, à la condition que celle-ci ne soit pas sous le contrôle d'un État : la propriété collective est permise par l'agorisme, même si cette philosophie politique ne fait qu'étendre le domaine de la propriété privée.

 

 

 

      Les agoristes prônent la sécession économique et refusent le vote, considéré comme une méthode de prise de décision illégitime et défectueuse, qui ne peut pas permettre l'avènement d'une société libre. Ils évitent toute implication dans les systèmes politiques existants. Car, l'intervention et les actions du gouvernement en faveur des corporations corrompent ces dernières et sont la cause exclusive des abus de celles-ci en incitant les gestionnaires de ces entreprises à agir de manière irresponsable. Les agoristes nient qu'une loi puisse faire disparaître un passif au milieu d'une irresponsabilité collective.

 Mac SlavoWatch Socialist Exceptionalism Americans Who Look To Government To Save -2015-02-02-001.gif

      Les agoristes participent aux marchés parallèles (marché noir ou marché gris) pour échapper à la surveillance de l'État et aux taxes et cherchent à créer des entreprises furtives, sans existence légale officielle mais respectant les droits individuels. Ils participent aussi activement aux réseaux de copie illicite d'œuvres intellectuelles.

 

 

 holl.jpg

 

 

     Tous ceux qui participent à la contre-économie par intérêt personnel, et non par idéologie, ne doivent pas être considérés ou même associés aux agoristes. Toutefois les agoristes encouragent consciemment cette participation de manière à développer une société d'interactions uniquement consensuelles, afin d'affaiblir l'autorité et l'apparence de légitimité de l'État jusqu'à ce que les organisations de justice et de défense des agoristes puissent sortir de la clandestinité et traiter l'action gouvernementale comme toute activité criminelle (la fiscalité est traitée comme un vol, la guerre comme des meurtres de masse, etc).

 

 

 



08/12/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres